Montessori, motricité libre ... chez nous !

Publié le par carole

Montessori, motricité libre ... chez nous !

Je viens vous parler d'une pédagogie qui rythme notre quotidien et à travers cet article je vais vous raconter comment nous l'avons connue, mise en place et mes diverses sources d'inspiration.

Quand mon 1er enfant est né (Yanis), je n'avais jamais entendu parler de Maria Montessori, de motricité libre, d'éducation bienveillante, etc ... Alors croyant bien faire, j'ai tout de suite investi dans un parc, un transat puis très vite dans un tas de jouets en plastique qui font un max de bruit, ne laisse pas la place à l'imagination et aucun éveil sensoriel.

Bien évidemment, très vite quand Yanis a commencé à se mettre debout, il hurlait dans son parc et je ne comprenais pas pourquoi. Et puis il ne jouait à aucun de ses jouets. 

J'ai passé mon agrément assistante maternelle quand Yanis avait environ 2 ans. Lors de notre formation, la formatrice nous a parlé de Maria Montessori, d'Emmi Pikler et de la motricité libre. Une véritable révolution pour moi et ça m'a plu tout de suite. Le soir, à la maison j'ai sauté sur mon ordinateur pour en savoir un peu plus et là ce fut le coup de foudre.

Voilà maintenant je savais pourquoi Yanis hurlait dans son parc quand il était petit, tout simplement car il avait besoin d'être libre de ses mouvements, d'explorer la maison, de saisir divers objets, formes et textures. Voilà encore pourquoi il n'aimait pas ses jouets en plastique. Ils ne le stimulait pas.

Bon de toute façon le parc je l'ai très vite revendu mais le transat on l'a gardé un sacré moment. 

Mon loulou commençait à grandir alors je lui ai proposé des ateliers de motricité fine de son âge comme le transvasement, le découpage avec des vrais ciseaux, mettre la table, m'aider en cuisine, apprendre à s'habiller tout seul, etc ... bref l'aider à l'autonomie et il était tellement content et surtout il apprenait très vite. Il a aussi très vite appris à lire et écrire les chiffres et les lettres grâce aux livres de Balthazar.

Puis je suis tombée enceinte de mon 2ème (Teddy). Pendant ma grossesse je me suis vraiment documenté pour faire un coin nido (coin bébé sans parc) et vraiment laisser mon petit libre de ses mouvements, avec une petite étagère et quelques jouets vraiment stimulants (hochets en bois, balles, paniers à trésors, ...). 

J'ai commencé à avoir les jouets en plastique en horreur lol (bon bien sûr il m'en reste encore pas mal mais j'en ai revendu plusieurs au profit de jouets en bois, c'est toujours ça en moins) donc de plus en plus je vais investir dedans.

Chez Oxybul et Nature et Découvertes ils ont une belle gamme de jeux Montessori en bois, alors depuis j'investis chez eux au maximum, pour le grand bonheur de Teddy.

Ma maison est sécurisée donc vraiment pas besoin de parc et puis quand il était bébé j'ai mis des bons tapis et couvertures moelleuses par terre. Maintenant le coin nido c'est transformé en coin jeux et bibliothèque dans le salon. Mes fils jouent rarement seuls dans leurs chambre, pourtant il y a aussi un meuble à casier avec des jeux mais ils préfèrent être auprès de nous.

Et puis il va de soi que l'éducation positive va avec cette pédagogie. Je ne pratique aucune forme de violence physique ou morale. 

Les gammes Montessori chez Oxybul ici 

Les gammes Montessori chez Nature et Découvertes ici

Mes livres chouchous que je vous conseille :

Pinterest est une vrai source aussi :

Publié dans montessori, un peu de nous

Commenter cet article

La Vie Jolie Julie 04/06/2017 10:28

Oh, un grand merci à toi :)

Maman Clémentine 21/05/2017 22:30

Ton coin Montessori est vraiment chouette, bravo. Moi aussi je regrette de ne pas avoir connu plus tôt.